L’AOC Collioure, une appellation qui fait rêver

Horizon de la ville de CollioureJ’ai une affection particulière pour cette appellation. L’affection, vous savez, cette chose un peu irrationnelle qui fait que l’on manque totalement d’objectivité, qui fait que quand je vais là-bas, je trouve les vins toujours excellents et les paysages plus beaux que nulle part ailleurs, qui fait que je m’y sente un peu chez moi alors que pas du tout en fait. Cela vient du fait que j’ai élaboré à Collioure mes premiers vins avec mes mains, mes pieds (oui, oui !) et aussi mon cœur… Qui est un peu resté là-bas !

J’y ai trouvé le métier de vigneron passionnant, ingrat, difficile, épuisant et le métier d’œnologue convivial, tranquille, attirant. CQFD, mon chemin était tout tracé 😉 Mais revenons à notre appellation Collioure. Je vous invite à découvrir dans ma cave les vins de Vincent Cantié (Domaine la Tour Vieille), l’un des maîtres de l’appellation et chez qui j’ai passé plusieurs mois de stages merveilleux :

Collioure et ses vins secs

L’AOC Collioure, tout comme l’AOC Banyuls, est produite sur les 4 communes des Pyrénées Orientales les plus au sud de notre vignoble français :

  1. Collioure
  2. Port-Vendres
  3. Banyuls
  4. Cerbère

Si ces 2 appellations se confondent et partagent le même terroir, elles ne produisent pas les mêmes vins. Les Banyuls sont des vins doux naturels. Les Collioure eux, sont des vins tranquilles, secs, élaborés en blanc, rouge et rosé.

Le vignoble de l’AOC Collioure

Un terroir qui fait rêver

Le vignoble de Collioure est un paradis situé entre mer et montagne. Il est localisé sur les contreforts accidentés du massif des Albères :  la partie la plus orientale de la chaine Pyrénéennes qui se jette littéralement dans la mer. Le sol est pauvre, fait de schistes datant de l’ère primaire. La vigne est obligée de s’enraciner profondément pour trouver l’eau et les éléments minéraux nécessaires à sa vitalité. Grâce à cela, malgré un climat chaud, sec et venteux, le vignoble ne souffre pas de la sécheresse.

Un peu d’histoire

Le vignoble a été créé par les Grecs et les Phéniciens au VIIème siècle et développé au Moyen Âge par les Templiers. Les vignes étaient déjà plantées sur les coteaux abrupts en terrasses horizontales. Ce sont les Templiers qui ont mis en place la construction des murettes de schistes. Ces murs de pierre sèche permettent à l’eau de pluie de s’écouler facilement sur le côté en évitant les glissements de terrain. À cette époque, et jusqu’à la crise du phylloxera (dont je vous ai déjà parlé ici), le commerce va bon train. Port Vendres est le port principal du Roussillon par lequel transitent de nombreuses marchandises à destination de l’Orient. Aujourd’hui, Collioure est devenue une zone appellation d’environ 500ha, toujours plantée en terrasses séparées par des murs de schiste et qui fête ces 50 ans cette année !

Comprendre les vins de l’appellation

Traitement de la vigne

La déclivité du terrain et la présence de ces terrasses étroites construites perpendiculairement à la pente empêchent toute mécanisation du vignoble. Le travail à pied est le seul moyen possible de cultiver la vigne dans ce sol de schiste, sec et peu fertile (sur lequel les rendements sont faibles). Alors, chaque intervention est soigneusement pensée et raisonnée. La nature étant bien faite, le climat chaud et sec aidé de la Tramontane est peu favorable au développement des maladies classiques. Cela permet de fortement limiter les traitements et donc, les interventions.

Les différents cépages

Les cépages adaptés à ces terroirs si particuliers sont évidemment méditerranéens :

  • les 3 Grenaches : blanc, gris et rouge
  • la Syrah
  • Le Mourvèdre

Ces principaux cépages peuvent se compléter avec les Carignan et Cinsault pour les rouges et les Marsanne et Roussanne pour les blancs. La production de vins blancs représente 15% de la production.

Déguster des vins de Collioure

Les vendanges sont manuelles et particulièrement difficiles pour les porteurs qui doivent monter et descendre en permanence sur les pentes pour vider les paniers des cueilleurs. Aussi, et également pour limiter les températures excessives, elles ne se font que le matin. Le vin de Collioure est donc un vin issu de durs labeurs. Il se présente charnu et complexe aux parfums d’épices et de fruits mûrs gorgés de soleil.

Dans ma prochaine box de vins, vous aurez peut-être la chance de déguster une bouteille de vin de l’AOC Collioure… Pour vous abonnez, c’est simple :

  1. Rdv sur la page des box
  2. Sélectionner votre box préférée : magenta ou grenat
  3. Choisissez la durée de votre abonnement : 1, 3, 6 ou 12 mois
  4. Recevez chez vous, deux bouteilles que j’aurai sélectionnées avec passion