L’été Gascon 2020 – Domaine de Pellehaut

IGP COTES DE GASCOGNE - Blanc - Domaine de Pellehaut

7,40 

L’irrésistible Eté Gascon, la star de Pellehaut que l’on aime à l’apéro comme au dessert !

0.75l – Prix par bouteille
Dégustation : Fruité-Rond-Gourmand

En stock

Tout ce qu’il faut savoir !
Description
La dégustation en bref

C'est un vin très expressif autant au nez qu'en bouche : pamplemousse, pêche, ananas, fruits de passion. Il est légèrement moelleux pour plus de gourmandise.

Accords mets & vins
Accords mets & vins

Son côté très parfumé et légèrement sucré en bouche en fait le compagnon idéal de l'apéro autour de rillette de poisson ou d'empenadas. Parfait au dessert avec une tarte aux fruits ou un moelleux au citron.

Service
Service

Servir frais vers 10°C
Potentiel de garde de 2-3 ans

Cépage
Cépage

90% Gros Manseng - 10% Chardonnay

Médaille
Labels & Distinctions

HVE
Médaille d'or aux concours des vignerons indépendants et au challenge Gilbert et Gaillard

Le Vignoble

La zone géographique de l’IGP Côtes de Gascogne correspond au vignoble historique de l’Armagnac et s’étale sur 3 départements : le Gers pour 80% de l’IGP, le Lot et Garonne et les Landes. Le désamour des consommateurs pour les eaux de vie ont conduit les vignerons a se réinventer et se tourner vers la production de vin tranquille avec leurs cépages traditionnels Gascon. Si les débuts ont été difficiles car ni les vignes, ni les chais étaient adaptés à la production de qualité, les efforts fournis à la restructuration du vignoble et les investissements dans les caves ont conduit à une reconnaissance internationale des vins de Gascogne.

Le château Pellehaut est situé dans le Gers à la limite des Landes et du Lot et Garonne sur une zone vallonnée appelé la Ténarèze. Les sols sont argilo-calcaires et accueillent essentiellement des cépages rouges ou ils sont faits d’un mélange d’argile et de sables appelé  » boulbènes ». Plus frais, ces derniers sont plantés de cépages blancs.

Aujourd’hui, ce sont les frères Béraut, Martin et Mathieu, qui après des études d’agronomie et d’œnologie sont venus s’installer au domaine familial. Le domaine fait partie des gros domaines de l’IGP et a une solide réputation comme d’autres dans cette IGP maintenant reconnue. Certes, ce n’est pas un domaine de vignerons artisans comme je les présente souvent. Néanmoins, ce qui m’a plu, c’est que les frères Béraut ont su allier la modernité des installations et des pratiques et le maintien des traditions : les cépages du monde moderne côtoient ceux du monde d’avant, le modèle agricole vertueux de leur père qui associe céréales, bovins et vignoble (les céréales nourrissent les animaux, la litière produite associée au marc de raisin font un engrais naturel de premier choix pour les vignes.) est toujours existant alors que l’élaboration des vins est très maitrisée. Les cuvées particulières de cépages anciens sont élaborées avec un réel soin et l’envie de bien faire.

Dans un soucis d’agriculture respectueuse de l’homme et de l’environnement, le domaine est certifié HVE (Haute Qualité Environnementale)

mathieu et martin beraut web int nb

Le Vin

C’est Mathieu Béraut qui à modifié l’encépagement du vignoble à son arrivée : Jusqu’alors le domaine produisait essentiellement de l’Armagnac et du vin blanc en vrac issu de cépages traditionnels. Il a introduit des cépages rouges, étendu les variétés des cépages blancs et organisé les mises en bouteilles à la propriété.
Les vins de Pellehaut sont essentiellement des vins d’assemblage. Chaque cépage apportant ses qualités et l’assemblage donnant son équilibre à l’ensemble. Harmonie

Pour préserver les arômes du raisin puis du vin, chaque étape de l’élaboration est faite avec une grande maitrise des températures froides. Les arômes sont sensibles à l’air et au chaud. Vendanges, pressurages, fermentation, élevage et conservation se font sous contrôles. Ce n’est qu’à cette condition que le côté exubérant caractéristique des blancs du domaine seront préservés.

Ce vin est incroyablement sucré : fruits de la passion, mangue, pêche, ananas, pamplemousse composent le nez. En bouche, l’attaque est légèrement sucré et fruité  mais reste fraiche et gourmande comme un bonbon au goût exotique !
C’est un vin bien maitrisé et au petit degré pour plus de buvabilité ! Une bouteille en chasse l’autre.

Degré : 11.5% vol.

dsc 0071

Les autres vins du domaine